detection daccident-2

Simplifiez la gestion de sinistres et offrez de l’assistance sur mesure 

Soyez alerté lorsqu'un conducteur est impliqué dans un accident de la route et prenez rapidement la bonne décision en envoyant les secours ou une dépanneuse sur place.

CRASH FR illustreation

Comment sont détectés les accidents de la route ?

Nous utilisons les données collectées par les capteurs du smartphone (accéléromètre, gyroscope et capteur GPS) pour identifier avec précision les accidents de la route. Les assureurs peuvent ainsi assister leurs clients dans les moments de vérité et les secourir en cas d’accident grave.

illust 56-1

Les 4 étapes de la détection d'accident ? 

Détection de la collision sur le téléphone

1

Analyse des données pour confirmer l’accident

2

Transmission des données de l’accident à l’assureur

3

Accélération de la prise de décision

4
distraction

Détection de la collision sur le téléphone

L’assuré télécharge sur son smartphone une application mobile qui intègre le SDK DriveKit. Lorsqu’un trajet véhicule est en cours, le SDK analyse en continu les données collectées par les capteurs du téléphone. En cas de choc, le SDK DriveKit transmet les données de l’incident à notre plateforme d’analyse.

detection daccident

Analyse des données pour confirmer l’accident

La plateforme DriveQuant analyse les données transmises pour vérifier que la collision correspond bien à un accident de voiture. L'analyse comprend le traitement des signaux  transmis pour extraire des indicateurs corrélables avec un accident. Les indicateurs sont ensuite analysés par un algorithme de machine learning entraîné à reconnaître un accident par similarité avec des bases de données d'accidents confirmés.

analyse des capteurs

Transmission des données de l’accident à l’assureur

Via une API, le SDK DriveKit transmet à la plateforme de l’assureur les données suivantes : la date, le lieu, la vitesse et la force-g de l’accident.

interactif

Accélération de la prise de décision

Grâce aux données transmises, l’assureur est en mesure de prendre la bonne décision pour son client : envoi des secours ou d’une dépanneuse ou appel à l’assuré.

Les bénéfices de la détection d’accident par le smartphone

Prise de décision plus rapide

Universalité

Protégez tous vos assurés même ceux qui ne possèdent pas un véhicule de dernière génération et quel que soit le modèle de leur smartphone. 

déclaration d'accident préremplie

Fidélisation

Offrez plus de valeur et fidélisez vos assurés en ajoutant un service d'assistance dans votre application.

Temps de traitement des sinistres raccourci

Facilite la prise de décision

Apportez la meilleure réponse (secours ou dépannage) à vos assurés à l'aide des données de l'accident (vitesse, force, sévérité).

fideliser-1

Accélère la déclaration de sinistre

Élaborez rapidement une déclaration de sinistre grâce aux données télématiques.

transparence-2

Simplification des traitements

Intégrer les données dans la prise de décision pour enrichir et faciliter le traitement du sinistre.

analyse des capteurs-1

Identification de la fraude

Construisez une base de données d'accidents pour améliorer vos processus de détection de fraude.

Les réponses à vos questions

Est ce que la détection d'accident est compatible avec tous les smartphones?

La détection d'accident peut s'installer sur tous les téléphones Android qui supportent au minimum Android 8, et les iPhones qui supportent au minimum iOS 12.

Est-ce que la détection d'accident fonctionne partout ?

La détection d'accident ne fait l'objet d'aucune limitation géographique. La seule condition est que la zone soit couverte par un signal GPS car la mesure de la vitesse GPS est essentielle pour analyser un déplacement en voiture le comportement véhicule en cas d'accident.

Le smartphone doit-il être connecté aux données mobiles ?

La connexion à un réseau mobile et aux données mobiles est indispensable pour garantir l'analyse instantanée des données sur notre plateforme ainsi que la confirmation d'accident à un opérateur qui peut alerter les services de secours. Si le téléphone n’est pas connecté aux données mobiles, les données d’accident seront conservées et transmises automatiquement dès la reconnexion aux données mobiles pour permettre la vérification du sinistre.

Faut-il activer la détection d'accident ?

La détection d’accident est activée en continu dès lors qu'un trajet est détecté. L'enregistrement d'un trajet est déclenché automatiquement par le SDK DriveKit, qui peut détecter un déplacement du véhicule même lorsque l'application est en arrière-plan.

Est-ce que la détection d'accident décharge la batterie du téléphone ?

La consommation d'énergie du service est minimale. Pour rappel, l'application ne consomme pas la batterie du téléphone sauf lorsqu’un trajet est détecté. Dans ce cas, la consommation de la batterie provient surtout de l'utilisation du capteur GPS. La détection d'accident réalisée en local n'influe pas sur la consommation de la batterie.

Quelles sont les données collectées ?

Pour la détection et la confirmation d'accident,  les données enregistrées et analysées par notre plateforme sont les suivantes : 40 secondes de données GPS (échantillonnées à 1 Hz) et  15 secondes de données d'accélération (échantillonnées à 100 Hz) centrées sur l’instant de la collision.

Combien de temps faut-il pour confirmer un accident ?

La détection d'une collision sur le téléphone est instantanée. Ensuite, 20 secondes sont nécessaires pour enregistrer les données post collision et les envoyer à notre plateforme d'analyse. Le traitement sur la plateforme prend moins d'une seconde. Dès que la confirmation est obtenue, l'information est transmise à la plateforme de l'assureur. Les données sont donc exploitables sur la plateforme moins de 30 secondes après l’impact.

Combien de temps faut-il pour confirmer un accident ?

La détection d'une collision sur le téléphone est instantanée. Ensuite, 20 secondes sont nécessaires pour enregistrer les données post collision et les envoyer à notre plateforme d'analyse. Le traitement sur la plateforme prend moins d'une seconde. Dès que la confirmation est obtenue, l'information est transmise à la plateforme de l'assureur. Les données sont donc exploitables sur la plateforme moins de 30 secondes après l’impact.

Est-il possible de configurer la sensibilité de la détection en fonction du cas d’usage ?

Nous avons intégré un superviseur qui rejette les collisions en fonction de la vitesse et de la force au moment de l’impact. Ces valeurs peuvent être paramétrables en fonction de votre besoin.

Est-ce que la détection est fiable quand le véhicule se déplace à basse vitesse ?

Plus la vitesse du véhicule est faible et moins l’énergie transmise à l’accéléromètre du téléphone sera importante. En conséquence, la détection d'accident est moins performante à basse vitesse (sous 10 km/h). Cette limitation  n’est pas critique pour faire de l’assistance puisque que les accidents à basse vitesse sont la plupart du temps peu sévères et n’impliquent en général pas de dommage corporel.

Est-ce qu’une alerte se déclenche si le conducteur fait tomber son téléphone dans son véhicule ?

Nos algorithmes de traitement de données savent différencier une chute du téléphone d’un choc causé par un accident de la route.

Comment lever un doute et vérifier si le conducteur a eu un accident grave ?

Si un accident est confirmé par notre plateforme, l’information est retournée au SDK DriveKit installé dans l’application mobile de l’assuré. Le SDK  déclenche alors un partage de position du smartphone. Cela permet de vérifier si le conducteur poursuit son trajet après l’accident ou s'il est arrêté. Si le conducteur a poursuivi son trajet, l'intervention des services de secours n'est probablement pas nécessaire.

Est-il possible de vérifier l'état de santé du conducteur ?

Quand un accident est confirmé sur notre plateforme, l’information est retournée au SDK DriveKit installé dans l’application mobile de l’assuré. Le SDK déclenche alors une notification pour vérifier l’état de santé du conducteur. En l'absence de réaction de sa part après un délai de 60 secondes, il est probablement nécessaire de faire intervenir les secours.